Situé à 35 km de Colombo, Negombo est la cinquième plus grande ville du Sri Lanka. Elle offre un cadre pittoresque et un patrimoine à découvrir, mais la principale motivation pour visiter cette ville reste sa proximité avec l’aéroport. En effet, la vétusté des axes routiers et ferroviaires a offert à Negombo le statut de ville de transit. Il n’en reste pas moins que cette ville constitue un cadre agréable pour un début ou une fin de séjour.

Vous y trouverez de larges plages pour un premier ou dernier regard en direction de l’océan Indien. Une promenade dans les rues vous acclimatera à la conduite à gauche, aux tuk-tuk, à l’architecture et au parfum du Sri Lanka. Plus au sud de la ville, faites l’expérience d’un choc culturel dans le marché aux poissons.

Première ou dernière expérience, vous ressortirez à coup sûr de cette ville avec un goût de Sri Lanka.

Visiter la ville

NEGOMBO

Dutch Fort

NEGOMBOCe lieu atypique, qui fait aujourd’hui le charme de Negombo, était autrefois occupé par les Portugais, les Hollandais, mais aussi les Britanniques.

Les Portugais sont à l’origine de la construction du fort. Celui-ci a été détruit par les Hollandais en 1644 et reconstruit sur ses ruines.

La ville abrite la plus grande communauté de catholiques du Sri Lanka. Ce sont les Portugais qui ont principalement répandu le catholicisme tout le long de la côte ouest du pays. Encore quelques noms de famille portugais abondent ici, car leurs ancêtres ont conservé leurs noms de baptême.

Le fort a été démoli à la fin du 19e siècle par les Britanniques. Ils ont ensuite utilisé les pierres pour construire une prison.

Temple Angurukaramulla

NEGOMBOBien qu’il y ait relativement peu de bouddhistes à Negombo (moins de 10 %), leur ferveur religieuse est remarquable. Le leader bouddhiste et patriote renommé Walisingha Harischandra est né dans cette ville.

Ce temple bouddhiste est un grand édifice où règne une statue de Bouddha de 6 mètres de haut.

À l’intérieur, vous verrez des œuvres sculpturales et des peintures sur l’histoire et la vie de Bouddha, mais également des événements bouddhistes importants au Sri Lanka et des représentations de la vie de tous les rois cinghalais.

Ce temple est un centre religieux populaire pour tous les pèlerins bouddhistes qui passent par Negombo.

Canal Hollandais

Lors de la colonisation hollandaise, les habitants ont construit un canal pour faciliter le transport. Celui-ci est encore utilisé par les populations locales. Tous bien rangés le long du canal, les bateaux laissent place aux pêcheurs qui rentrent de la mer. Negombo est une ville célèbre pour la pêche, elle est pratiquée depuis des centaines d’années.

De nombreuses habitations bordent le cours d’eau où l’on peut voir un cadre de vie très original.

Eglise Sainte-Marie

NEGOMBOPlus de 90 % de la population de Negombo est catholique. Une cinquantaine d’églises et de sanctuaires sont construits en ville.

L’Église Sainte-Marie est un édifice historique datant de plus de 140 ans. Sa construction a commencé en 1874 et terminé en 1922. C’est l’une des plus grandes du Sri Lanka.

Très populaire dans le pays, elle dispose d’œuvres d’art captivantes telles que les peintures au plafond sur la vie du Christ. L’art et l’architecture de cette église montrent la fusion culturelle de la pratique européenne avec celle du Sri Lanka.

Plage

NEGOMBOVenez mettre vos pieds dans l’eau chaude de l’océan Indien.

À Negombo, la mer est aussi prisée par les touristes que par les pêcheurs.

Pour une balade ou une baignade, la plage est parfaite, même si elle n’est pas toujours très propre (cela dépend de l’hôtel à proximité qui prendrait en charge le nettoyage).

Marché aux poissons

NEGOMBOLe marché aux poissons est promu comme étant pittoresque, mais c’est aussi un endroit où la pauvreté règne. Le poisson est étalé à terre sur la plage puis est vendu immédiatement alors que le soleil tape. De petits bateaux colorés et des filets de pêche traînent encore sur le sable fin.

Les habitants viennent se ravitailler en poissons pour toute leur famille. Il est préférable d’y venir tôt le matin avant la chaleur, car en fin de matinée il n’y a plus grand-chose et surtout cela commence à ne plus être très frais…

Leisure Villa

NEGOMBO

Nous avons logé dans une jolie guesthouse, proche de la plage. Le prix est très abordable puisque la nuit est à 25 €. Voici notre avis détaillé sur ce logement :

  • Un peu excentré du centre-ville à pieds (15 minutes), mais 5 minutes de tuk-tuk suffisent pour s’y rendre
  • Excellent et copieux petit-déjeuner servi en terrasse sous le porche de la maison à l’heure que l’on souhaite
  • La chambre est bien équipée : le lit est confortable, la climatisation fonctionne bien, la salle de bain est propre
  • L’hôtel est bien situé, proche des restaurants et de la plage
  • Et surtout les propriétaires sont très gentils.
  • Possibilité de réserver un taxi pour aller à l’aéroport

S’y rendre

NEGOMBO

À seulement un petit quart d’heure de l’aéroport, Negombo est plus facilement accessible que Colombo. Le trajet nous a coûté 1000 roupies en tuk-tuk. Cela évite le trafic de la capitale après un long voyage pour arriver dans ce beau pays. Beaucoup de voyageurs font le choix d’arriver et/ou de partir de Negombo.

Pour rejoindre Colombo, nous avons payé 2000 roupies pour un tuk-tuk en négociant très bien. Prévoyez 3000 roupies maximum pour ce trajet de 35 km.

Beaucoup de voyageurs profitent de la proximité de Negombo avec l’aéroport pour y passer un court séjour. Nous avons trouvé cette ville très jolie, pittoresque et chargée d’histoire.

Dites-nous en commentaire si vous êtes déjà passé par là et ce que vous en avez pensé.

-LV-

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :