Vous recherchez des conseils pour votre arrivée au Cambodge ?

Des ruines d’Angkor aux jungles montagneuses, des îles du golfe de Siam aux eaux calmes du Mékong, des nuits mouvementées de Phnom Penh aux rizières innombrables, le Cambodge est une merveille.

La prise de pouvoir des Khmers Rouges, rebelles communistes, en 1975 a entraîné la mort de centaines de milliers de Cambodgiens. Après les destructions de la guerre et l’isolement politique, le pays s’est ouvert progressivement au tourisme mondial grâce à son riche patrimoine historique.

Voir les temples d’Angkor, c’est comme voir les pyramides d’Egypte : il n’y a pas beaucoup d’endroits au monde à même d’offrir de telles sensations.CAMBODGE

Les temples, les paysages de rizières et de palmiers, les fleuves et les montagnes, mais aussi les hommes, femmes et jeunes enfants vous inciteront à découvrir ce splendide pays.

Avant de rejoindre ce bout du monde, nous vous partageons notre expérience avec ce merveilleux pays afin que vous puissiez anticiper votre arrivée sur le territoire cambodgien et être serein. Comment obtenir votre visa facilement ? Les conseils pratiques sur le trajet Hô Chi Minh-VillePhnom Penh en bus et une bonne adresse pour vous loger.

Visa Cambodge pour les Français

Un visa est obligatoire pour entrer au Cambodge. Il peut être délivré aux aéroports internationaux de Phnom Penh et de Siem Reap, mais aussi au frontières terrestres et maritimes, par les services de l’immigration contre paiement d’une taxe de 30 $ pour un visa de tourisme et de 35 $ pour un visa d’affaires. Dans les deux cas, prévoyez une photo d’identité (de format 4 x 6 cm) et vérifiez que votre passeport a une durée de validité suffisante (6 mois au minimum).

Attention : Si vous entrez au Cambodge via l’aéroport de Siem Reap avec un visa touristique, vous êtes tenu de séjourner au minimum 24 heures sur le territoire cambodgien avant de repartir vers l’étranger.

Le visa touristique ouvre droit à un séjour d’un mois. Il peut être prolongé d’un mois maximum, une seule fois, par les services de l’immigration de Phnom Penh.

3 façons existent pour obtenir votre visa, les voici tout de suite.

1/Obtention du visa en France auprès du consulat du CambodgeCAMBODGE

Vous pouvez obtenir votre visa auprès du consulat du Cambodge en France, en présentant une photo d’identité, le passeport et sa photocopie, un formulaire à remplir (cliquez ici pour le télécharger). Munissez-vous de 30 € en espèces et vous serez en possession de votre visa dans un délai de 48 heures.

Ambassade du Cambodge (fonctions consulaires assurées par l’Ambassade)

2/Obtention du visa à l’arrivéeCAMBODGE

C’est l’option que nous avons choisie. Vous pouvez l’obtenir à certaines frontières terrestres et maritimes et dans les aéroports internationaux.

Aéroports :

  • Aéroport international de Phnom Penh
  • Aéroport international de Siem Reap

Port :

  • Port de Phnom Penh (Mekong)

Frontière terrestre Cambodge/Thaïlande :

  • Phsar Prum/Ban Pakard
  • Daun Lem/Ban Laem
  • Cham Yeam (Koh Kong)/Hat Lek
  • Poipet/Aranyaprathet
  • O’Smach/Chong Jom
  • Anlong Veng/Chong Sa Ngam

Frontière terrestre Cambodge/Vietnam :

  • Bavet/Moc Bai
  • Khaorm Samnor/Ving Xuong (Chau Doc)
  • Phnom Den/Tinh Bien
  • Trapaing Srè (Kratié)
  • Trapaing Phlong/Xa Mat
  • Prek Chak/ Xa Xia
  • Banteay Chakrey (Prey Veng)
  • O’Yadav/Le Thanh

Frontière terrestre Cambodge/Laos :

  • Dom Kralor/Veun Khan

Pour faire le trajet Hô Chi Minh-Ville à Phnom Penh, nous sommes passés par la frontière terrestre Bavet/Moc Mai.

Aux aéroports de Phnom Penh ou de Siem Reap, prévoyez une photo d’identité et 30 $ en espèces (un supplément est à prévoir si vous arrivez sans photo). Aux frontières terrestres, le tarif est identique. En pratique, la corruption semble généralisée et quelques euros supplémentaires vous seront demandés. Libre à vous d’exprimer vos revendications. Cet acte vous coûtera peut-être le passage à la frontière.

Mieux vaut être en possession d’un billet retour, car certaines compagnies ne laissent parfois pas embarquer les passagers sans visa ni billet retour.

3/Obtention du visa sur InternetCAMBODGE

Il est également possible d’obtenir un visa de tourisme électronique via Internet. En effet, le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a créé un e-visa touristique qui permet d’obtenir un visa de tourisme par Internet sur evisa.gov.kh.

Il vous suffit de compléter le formulaire et de régler par carte bancaire (30 $ + 7 $ de frais de dossier). Vous recevrez votre visa par mail 3 jours plus tard. Il ne vous restera plus qu’à l’imprimer et à le conserver sur vous durant votre séjour au Cambodge.

Attention : le visa électronique n’est pas accepté partout. Pas de problème aux aéroports internationaux (Phnom Penh et Siem Reap), en revanche tous les postes-frontière terrestres et maritimes ne sont pas équipés pour lire ce type de visa. Consultez impérativement cette carte qui indique les points d’entrées et de sorties valides. Cliquez sur l’un d’entre eux pour savoir si le e-visa est accepté.

Source : https://www.evisa.gov.kh

Attention : en cas de dépassement de la durée du visa, une pénalité de 10 $ par jour de retard sera appliquée. Les dépassements de plus de 30 jours entraîneront une obligation de quitter le territoire dans les 7 jours après acquittement de cette même pénalité.

De Hô Chi Minh-Ville (Vietnam) à Phnom Penh (Cambodge) en bus

Avant d’arriver sur le territoire cambodgien, nous étions à Hô Chi Minh-Ville, la capitale du Vietnam.

Depuis Hô Chi Minh, il existe trois façons de se rendre à Phnom Penh, la capitale du Cambodge : par voie aérienne, voie routière ou voie maritime. Le bus est la solution la plus économique et la plus simple.

Voici les 6 questions à vous poser si vous souhaitez faire le trajet en bus :

  1. Quelle compagnie choisir ?
  2. Comment réserver ?
  3. Combien coûte le trajet ?
  4. Combien de temps dure le trajet ?
  5. Comment obtenir le visa pour le Cambodge ?
  6. Où se font le départ et l’arrivée ?

Nous répondons à ces questions une à une en vous expliquant notre expérience.

  1. Quelle compagnie choisir ?

Grand nombre de compagnies de bus existent pour aller de Hô Chi Minh-Ville à Phnom Penh. La difficulté est d’en sélectionner une qui soit fiable, confortable mais aussi abordable.

Attention car certaines compagnies vous attireront avec leurs prix alléchants mais la vétusté des véhicules pourront en rebuter certains.

Nous avons trouvé une solution qui répond aux critères cités précédemment : Giant Ibis. Il s’agit de la compagnie de bus la mieux notée sur le site web TripAdvisor pour aller à Phnom Penh. Avec près de 600 avis de voyageurs, les commentaires sont très bons. Voici les services que proposent cette compagnie :CAMBODGE

  • Wifi : il est disponible dans tous les bus pour que vous puissiez rester connecté pendant votre voyage.
  • Ceinture de sécurité : chaque siège est équipé d’une ceinture de sécurité.
  • Snacks gratuits : une pâtisserie et une bouteille d’eau sont fournies gratuitement pour les longs voyages (tel que HCMC-PP) pour vous dépanner jusqu’au déjeuner.
  • Espace pour les jambes : des rangées de sièges ont été retirées, de sorte que vous puissiez allonger vos jambes et être plus à l’aise.
  • Climatisation : tous les bus possèdent la climatisation à bord.
  • Prises électriques : vous pouvez charger votre téléphone pendant le voyage pour avoir toujours de la batterie.
  • Assurance : la compagnie possède une assurance responsabilité civile pour les passagers (Infinity assurance).
  • Toilettes : la compagnie ne possède pas de toilettes car cela prend beaucoup d’espace et sent mauvais, donc le bus s’arrête en route.
  1. Comment réserver ?

2 solutions s’offrent à vous pour la réservation du bus : soit une réservation en ligne sur leur site internet Giantibis.com, soit en vous rendant dans leur bureau situé en centre-ville.

La seconde solution nous a permis de nous rendre compte de la fiabilité du service, vérifier les informations recueillies sur internet et poser quelques questions (visa, horaires, temps de trajet, lieu d’arrivée et de départ).

  1. Combien coûte le trajet ?

Pour faire Hô Chi Minh-Ville — Phnom Penh en bus avec cette compagnie, cela vous coûtera 15 € par personne (soit environ 360 000 DNG). Le tarif est un peu plus élevé en ligne (16 €), car 1 € de frais de carte bancaire est comptabilisé.

Si vous décidez de payer sur place, prévoyez alors du cash. La compagnie accepte la monnaie locale ou des dollars.

  1. Combien de temps dure le trajet ?

CAMBODGEBien que cette capture d’écran montre que 4 h 43 suffisent pour rejoindre Phnom Penh en voiture, cela ne reflète pas vraiment la réalité en bus. Cela est valable aussi bien pour Giant Ibis que pour une autre compagnie. En effet, entre le passage à la frontière pour sortir du Vietnam, celui pour entrer au Cambodge, le déjeuner au restaurant et les pauses pour aller aux toilettes, le trajet dure environ 10 heures.

En théorie, le bus part à 9 heures et arrive à 19 heures. Dans notre cas, il était 18 heures lorsque nous sommes arrivés à destination.

  1. Comment obtenir son visa de tourisme pour le Cambodge ?

Comme nous l’avons vu précédemment, il existe 3 manières d’obtenir votre visa de tourisme pour le Cambodge : à l’ambassade du Cambodge en France, sur internet ou à certaines frontières. En cas d’obtention depuis la France ou en ligne, il suffit de présenter votre visa ou e-visa au service d’immigration.

En revanche, si vous n’avez pas encore votre visa cambodgien, Giant Ibis vous guide et vous accompagne durant toutes les étapes jusqu’au passage de la frontière.

Le jour de votre départ et dès le début du voyage, la compagnie de bus réclame l’argent liquide pour le visa. Prévoyez 35 $ par personne (et non 30 $ comme indiqué précédemment dans les formalités d’entrée), car 5 $ sont versés au guide qui gère les dossiers et aux douaniers des services d’immigration.

Si vous n’avez pas de dollars, le bureau de la compagnie offre un service de change.

  1. Où se font le départ et l’arrivée ?

Si votre hôtel fait partie de la liste des hôtels partenaires de Giant Ibis alors le bus viendra vous chercher devant. Voir la liste des hôtels partenaires à Hô Chi Minh-Ville. Néanmoins, nous tenons à préciser que notre logement ne figurait pas dans cette liste, mais qu’ils ont tout de même accepté de venir après demande de notre part. Auquel cas, vous devrez vous rendre au bureau situé en ville.

Pour ce qui est du retour, le bus s’arrête dans le centre-ville de Phnom Penh, en face du Night Market.

Détail du trajetcountry-lane-455473_640

Si vous comptez réserver avec la compagnie Giant Ibis, nous vous détaillons le déroulement de notre journée pour ainsi vous faire une idée plus précise.

8 h : le bus vient nous chercher devant l’hôtel. Il continue son tour en ville pour récupérer les autres voyageurs et termine sa boucle par le bureau de la compagnie.

8 h 30 : les guides en profitent pour aller chercher les collations du matin auxquelles nous avons droit et nous les offrir (un croissant et une bouteille d’eau). On nous donne ensuite les papiers à remplir pour le visa en échange des 35 $ et de notre passeport.

9 h : nous sommes en route pour la frontière Vietnam-Cambodge.

11 h : Au bout d’une heure, le bus arrive à Moc Bai et s’arrête pour passer l’immigration. Nous entrons dans un grand bâtiment, presque vide. Des toilettes sont disponibles en cas de besoin. Nous passons les bagages aux détecteurs puis nous nous dirigeons dans la file d’attente du service d’immigration. Le guide du bus donne l’ensemble de nos passeports à l’agent puis nous patientons jusqu’à la récupération de ceux-ci.

12 h 30 : nous sommes désormais en zone internationale. Le bus reprend la route pour quelques mètres et s’arrête au restaurant pour l’heure du déjeuner. Plusieurs plats sont proposés : club sandwich, riz au bœuf ou au poulet, soupe, nouilles et riz frits, hamburger, etc…. Vous pouvez aussi en profiter pour aller aux toilettes et acheter des produits en Duty Free.

13 h 30 : nous entrons sur le territoire cambodgien. Nous devons passer par le service d’immigration qui se situe à une centaine de mètres du restaurant. Nous patientons très peu, car nous sommes le seul bus à ce moment-là. Une fois les passeports tamponnés, nous remontons dans le bus.

14 h : nous reprenons la route.

15 h 30 : nous faisons une pause d’une quinzaine de minutes devant une supérette pour celles et ceux qui souhaitent se rafraîchir ou s’acheter un en-cas.

18 h : nous sommes arrivés à Phnom Penh, en face du Night Market.

Le paysage est très agréable tout le long du trajet. Vous aurez aussi l’occasion de rouler sur le Tsubasa Bridge, le plus long pont du Cambodge.CAMBODGE

Avis sur la compagnie Giant Ibis

Après ce voyage en bus, voici notre avis sur cette compagnie aérienne :

  • une très bonne organisation
  • le service est impeccable
  • le bus est propre et confortable
  • la gestion du visa par le guide est parfaite
  • le prix se justifie par le service de qualité pendant le voyage
  • trajet assez long, mais ce sont les différents arrêts qui prennent beaucoup de temps

En bref, nous recommandons vivement cette compagnie à tous les voyageurs qui comptent faire ce trajet.

Hotel à Phnom Penh

De Art Hotel

Durant notre séjour à Phnom Penh, nous avons logé dans cet hôtel. Voici donc notre avis détaillé :

  • l’emplacement est idéal, en plein centre de la ville
  • il se situe juste en face du marché de nuit de Phnom Penh
  • il est à 100 mètres du parc de Riverfront Park et à 400 mètres du temple Wat Phnom
  • l’hôtel propose un restaurant servant des plats thaïlandais
  • il y a une connexion Wi-Fi disponible et correcte
  • la décoration de l’établissement est moderne
  • la chambre est spacieuse et le lit est assez grand
  • toutes les chambres bénéficient d’une baignoire
  • un coffre-fort est à disposition
  • une terrasse est disponible à l’étage, avec vue sur le Night Market
  • l’hôtel a un bon rapport qualité-prix, la chambre est à 26 € par nuit

Voilà, nous vous avons donné nos conseils pour faire vos premiers pas au Cambodge, qui est soit dit en passant un pays merveilleux. Dans le prochain article, nous vous donnerons nos conseils pour visiter la ville de Phnom Penh. N’hésitez pas à nous poser vos questions en commentaires, nous serons ravis d’y répondre. Bon voyage amis voyageurs !

-LV-

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :