Colombo est souvent la première destination que l’on découvre au Sri Lanka car Bandaranaike est le seul aéroport international du pays.

Vous vous demandez combien de jours séjourner à Colombo et que visiter ?

En feuilletant votre Lonely Planet ou en consultant les blogs et forums de voyage, vous avez constaté qu’il y avait beaucoup d’endroits à visiter au Sri Lanka. Entre les plages de Bentota, de Hikkaduwa, les montagnes du Centre, les parcs naturels de Yala et de Uda Walave, la ville historique de Galle… quelle place laisser à Colombo ?

Désignée en tant que capitale économique du pays, elle est la ville la plus peuplée (estimé à 1,5 million d’habitants). Avec sa circulation intense, ses bâtiments coloniaux datant de l’époque où l’île s’appelait Ceylan, Colombo est la vitrine du Sri Lanka. Quelques jours suffisent pour visiter la ville. Nous l’avons fait en 4 jours à un rythme plutôt détendu.

Mais en réalité ces quelques jours vont vous servir à bien plus que ça. Pour nous, ils ont été essentiels. En effet, c’est aussi l’occasion de vous « acclimater à la vie sri lankaise » avant de partir à la découverte du pays. Que mange-t-on et comment ? Quels sont les sujets tabous ? Grâce à notre voyage auprès d’un habitant de la capitale, nous pouvons répondre à ces questions et ainsi partager notre expérience.

Sortir en ville

Impossible de vous ennuyer à Colombo, cette immense ville animée. Beaucoup d’endroits valent la peine d’être parcourus que ce soit des monuments, des musées, des marchés, des parcs ou des sites religieux. Nous vous listons 6 d’entre eux qui ont fait notre bonheur.

INDEPENDANCE SQUARE

COLOMBOAprès la domination portugaise au 16e siècle, Hollandaise au 17e et britannique le siècle suivant, le Sri Lanka obtient son indépendance en 1948. C’est à Colombo que se situe la célèbre place de l’indépendance, devenue un lieu incontournable en ville.

Paisible, calme et reposant, c’est un endroit où il fait bon vivre. Pourtant situé au cœur de la ville, ce parc semble loin de la pollution des tuk-tuk et des klaxons hurlants de certains bus.

Nous y sommes retournés plusieurs fois, car l’ambiance nous a beaucoup plu.

En journée, des groupes d’amis discutent installés sur un banc à l’ombre d’un arbre, tandis que d’autres viennent seuls et s’allongent sur l’herbe au soleil. Les enfants jouent au bord de la longue et grande fontaine, éclaboussés par l’eau fraîche. En fin d’après-midi, les joggeurs courent quelques kilomètres après leur journée de travail.

Independance Memorial Hall

COLOMBOÉdifice construit à Independance Square, le Memorial Hall est un monument national au Sri Lanka. Il commémore l’indépendance du pays puisque c’est ici que la cérémonie officielle a eu lieu le 4 février 1948.

Aujourd’hui, ce lieu est principalement consacré aux manifestations religieuses et aux célébrations annuelles de la fête nationale.

En dehors de ces périodes, il ne s’y passe pas grand-chose, mais la visite vaut le détour. Perchés en haut des escaliers, parfois des jeunes s’assoient pour discuter ou jouer aux cartes ensemble.

ARCADE INDEPENDANCE SQUARE

COLOMBO
COLOMBO

Ce bâtiment au style épuré et colonial est en fait un centre commercial à 2 étages. Plusieurs boutiques se sont installées :

  • mode (Levi’s, Vdesigns, AZARYA, Aashkii, Glamorous Sri Lanka, Charles and Keith, Giordano, Kiito, Dockers, Linen and I Designer Collection, Aditi)
  • sport (Kookaburra, Nike, Galleria)
  • hi-tech (Abans, Samsung)
  • bijoux (Stone ’N’ String, HIRA)
  • montres (TITAN, International Watches)
  • opticien (Wickramarachchi Opticians)
  • enfants (EMCEE)

On retrouve également des restaurants qui proposent différentes cuisines telles que la cuisine sri lankaise, japonaise, libanaise, mais aussi indienne et thaïlandaise. Vous pourrez croiser également une boulangerie et le célèbre fast-food, Burger King.

L’architecture est en accord total avec le lieu paisible que l’on retrouve à Independance Square. Tout a été soigné et minutieusement pensé. Du petit lampadaire de rue, aux pavés et aux ornements en bois, l’ensemble est harmonieux.

En vous baladant sur la terrasse du complexe, vous remarquerez le sol en verre où nagent de petits et gros poissons sous vos pieds. Étonnant, lorsque l’on ne s’y attend pas ! La nuit avec les lumières, c’est un beau spectacle.

arcadeindependencesquare.com

COLOMBO FORT

COLOMBO
COLOMBO

Fort est le quartier d’affaires de Colombo, où toutes les grandes banques et entreprises sont réunies.

Le mélange de bâtiments d’époques différentes témoigne du passé colonial de la ville. Le plus notable d’entre eux concerne la résidence officielle du Président du Sri Lanka, située à côté de Gordon Gardens (autrefois ouvert au public, mais appartient maintenant à la propriété).

D’autres établissements comme le ministère des Finances, le ministère des Affaires étrangères et également le siège naval de la marine du Sri Lanka et la Banque centrale sont présents.

Il est très agréable de s’y promener, que ce soit dans les rues apaisantes du quartier ou le long de la mer en écoutant les vagues se jeter contre les rochers.

DUTCH HOSPITAL SHOPPING PRECINCT

COLOMBO
COLOMBO

Ce bâtiment était à l’origine un ancien hôpital hollandais transformé aujourd’hui en un centre commercial. Il est considéré comme le plus vieil édifice du quartier historique de Colombo Fort. Voilà pourquoi beaucoup de touristes passent par ici.

Quelques cafés, restaurants, boutiques et bars bordent la grande cour pavée située au centre. C’est un endroit agréable pour faire une pause en journée et profiter de l’ombre.

On se croirait dans un petit village européen éloigné de l’agitation de la ville.

COLOMBO NATIONAL MUSEUM

COLOMBOIl est fort possible que vous passiez devant cet immense édifice couleur blanc neige à pied ou en tuk-tuk. Il s’agit du musée national de Colombo, le plus grand musée du Sri Lanka.

Au début appelé « le musée de Colombo », il a été créé le 1er janvier 1877. Son fondateur, William Henry Gregory, était le gouverneur britannique de l’époque.

Il contient une collection d’objets d’une grande importance telle que le regalia (ensemble d’objets symboliques de royauté) du pays, dont le trône et la couronne des rois de Kandy. D’autres expositions racontent l’histoire ancienne du Sri Lanka.

  • Adulte : Rs.250 (soit 1,5 €)
  • Enfant : Rs.150

Bien manger

Voici les 3 meilleures adresses que nous avons testé et approuvé à Colombo. On vous les partage tout de suite !

TASTY

https://youtu.be/lBndO7vdt1Q

Ce restaurant propose des spécialités locales excellentes.

KOTTU

Plat typique du Sri Lanka, vous nous en donnerez des nouvelles ! Il est préparé avec du roti (sorte de pâte de pain très fine), des légumes, des œufs et/ou de la viande ainsi que des épices. Le kottu est en fait un « roti haché », ce qui est d’ailleurs la signification exacte dans la langue tamoul.

ROTI

Cuisiné avec les mêmes ingrédients que le kottu, ce qui diffère avec le roti c’est la forme de la pâte. Elle n’est pas hachée, mais entière. Étalée sur plusieurs centimètres, elle est ensuite pliée à plusieurs reprises pour former une grande crêpe renfermant tous les ingrédients. Aussi répandu que le kottu, ce plat est divin.

CURRY

Autre spécialité du pays, le curry. Ici, vous en trouverez de très bons que ce soit avec du poulet, du bœuf ou du porc.

Conseil : Attention tous ces plats sont très épicés. Nous avons eu du mal à terminer notre premier kottu pourtant très appétissant… Régalez-vous !

Petite précision : les Sri Lankais mangent avec les doigts (précisément de la main droite). C’est une habitude difficile à prendre lorsque notre fourchette nous a suivis toutes ces années.

MINISTRY OF CRAB

COLOMBOSitué au cœur du Dutch Hospital Shopping Precinct (quartier de Colombo Fort), ce restaurant compte plus de 2000 avis sur TripAdvisor. Sa spécialité comme son nom l’indique c’est le crabe. Mais ils servent également d’autres plats.

Les prix sont assez élevés, mais cela s’explique tout à fait par la qualité de service et de la cuisine servie. Manger sur la terrasse pavée d’un restaurant, à l’intérieur d’un ancien bâtiment hollandais, c’est un cadre à ne pas négliger.

GIOVANNI’S PRESTO PIZZA

Difficile pour nous de se passer de la cuisine italienne avec de vraies bonnes pizzas au feu de bois. Si c’est aussi le cas pour vous, alors nous vous conseillons vivement d’aller la déguster ici. Elles sont savoureuses, fondantes et assez grosses pour ne plus avoir faim !

Le personnel est en plus de cela très aimable, souriant et accueillant.

Très connu des habitants et des touristes, il peut y avoir de l’attente. Réservez ou venez un peu plutôt.

Sé déplacer en ville ou plus loin

BUS

COLOMBOLes bus sont présents sur la plupart des itinéraires locaux ou longue distance. C’est la solution la plus économique qu’il y a pour se déplacer en ville ou ailleurs.

Il n’y a pas de billetterie centrale, ni même de guichet de vente pour prendre votre ticket. Vous obtiendrez votre titre de transport directement dans le bus, après son départ, auprès du préposé aux billets qui viendra vous demander votre destination.

Tout le temps bondés, il y a peu (ou pas) d’espace pour les bagages. Certains sont d’entre eux pourvus d’un coffre sinon la petite plateforme à côté du chauffeur constitue une solution quand le véhicule est plein. Autrement, vous aurez peut-être à acheter un ticket supplémentaire pour votre bagage.

TUK TUK

COLOMBOCes triporteurs à moteur se trouvent à tous les coins de rue. Mobilisez vos talents de négociateur et convenez d’un prix avant de monter.

En règle générale, le coût d’une course ne devrait pas excéder 150 Rs par kilomètre, mais les tarifs varient en fonction de vos capacités de négociation.

Le mieux est de choisir un tuk-tuk à compteur, ils sont de plus en plus courants à Colombo.

TRAIN

TRAIN COLOMBOLes lignes ferroviaires sri lankaises représentent un moyen idéal pour traverser le pays. Même si les trains sont plutôt lents, les trajets se font rarement de nuit ou sur toute une journée. Les tarifs sont alignés sur ceux des bus.

Il existe trois lignes principales :

  • De Colombo vers le sud : cette ligne passe par Aluthgama et Hikkaduwa pour rejoindre Galle et Matara.
  • Colombo-Badulla : le chemin de fer traverse ici la région montagneuse, offrant des panoramas, notamment entre Haputale et Ella.
  • Colombo-Vavuniya : cette ligne passe par Anuradhapura à destination de Mannar et Jaffna. Une branche de cette ligne dessert Trincomalee, sur la côte est, tandis que l’autre part plus au sud en direction de Polonnaruwa et de Batticaloa.

Le site internet de Sri Lankan Railways (www.railway.gov.lk) propose un planificateur de trajet utile.

Conseil : C’est souvent la cohue pour monter dans les trains et le ticket que l’on vous vend ne vous attribue pas de siège. Il est fort probable que vous passiez vos 2h de trajet (voire plus) debout … L’astuce est de prendre un train au départ de votre station, très tôt le matin (6h) et de monter en premier.

Pour en savoir plus sur les moyens de transports, cliquez ici : Comment choisir votre moyen de transport au Sri Lanka ?

Loger dans cette Guesthouse

MINI’S RESIDENCE

SRI LANKA
SRI LANKA

Si nous avons pu passer ce super séjour à Colombo c’est aussi grâce au propriétaire de cette guesthouse. Très avenant et soucieux de notre satisfaction, c’est en majeure partie avec lui que nous avons découvert la ville et les saveurs culinaires du pays.

Voici en détail notre avis sur sa résidence :

  • La chambre est propre, la climatisation fonctionne bien, bonne connexion wi-fi.
  • Le petit-déjeuner préparé par sa mère est excellent et vous serez repu chaque matin. Ce sont des spécialités locales (paratha, sambol, curry …) accompagnées de fruits, d’un yaourt et de thé ou café.
  • Très accueillant, le propriétaire nous a organisé un taxi pour venir nous chercher à l’aéroport et un tuk-tuk pour aller à la gare.
  • Il nous a proposé de l’accompagner où il allait pour nous faire découvrir la capitale et nous a donné des conseils pour passer une bonne journée. L’occasion pour nous de rencontrer ses amis et d’échanger avec eux.
  • Un peu excentré du centre-ville, le 1er arrêt de bus à 10 minutes à pied
  • Pour aller manger, un pâtissier spécialisé dans la fraise est situé juste en face de la maison. Sinon, il faut prendre un tuk-tuk. Les premiers restaurants se trouvent quelques rues plus loin.

Conseil : lors de nos discussions avec les habitants de la ville, nous avons constaté que parler des Tamouls à des Cinghalais (et vice versa) est un sujet tabou. La guerre civile du Sri Lanka s’est terminée en 2009. Elle opposait les Cinghalais bouddhistes et les Tamouls hindous.

Alors, vous restez combien de jours à Colombo ? Dites-nous tout en commentaires et n’hésitez pas à poser vos questions.

-LV-

7 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :