George Town, capitale de l’île de Penang, est située sur la côte ouest de la Malaisie péninsulaire (à ne pas confondre avec le quartier de Washington aux USA). En 2008, la ville a été classée par l’UNESCO en tant que site du patrimoine mondial. Des édifices témoignent du passé colonial de la ville.

Beaucoup de voyageurs s’y rendent lors de leur passage en Malaisie. Pourtant nombre d’entre eux, comme vous, se demandent si cette destination vaut la peine d’être visitée. Cela va-t-il apporter un « plus » à votre voyage ? Car vous avez lu des avis négatifs en surfant sur les forums ou consulté certains blogs qui ne mentionnent pas George Town dans leur circuit.

Qu’y a-t-il à voir ? Qu’y a-t-il à faire ? Le problème est ici, vous ne savez pas vraiment. Par conséquent, vous avez peur d’être déçu et vous décidez de ne pas y mettre les pieds au risque de « perdre » votre temps et votre argent en y allant. Sachez que nous non plus, nous n’aurions pas pu répondre à ces questions il y a quelque temps. Aujourd’hui oui, et on compte bien vous partager ce que nous savons grâce à notre modeste expérience.

Notre objectif n’est pas de vous convaincre de visiter George Town (chacun est libre de ses choix), mais de vous montrer comment George Town nous a convaincus.

Raison n°1 : C'est la capitale culinaire de la Malaisie

Pour la plupart d’entre nous, manger de bonnes choses est important (voire essentiel). Faire plaisir à notre palais sans faire du mal à notre estomac, telle est votre devise lorsque vous partez à l’aventure en Asie du Sud-est. Dans ce cas, George Town est faite pour vous, car on la surnomme « capitale culinaire de la Malaisie ». Alors nous avons souhaité vérifier cette info qui circule partout sur le net. Le budget que nous allouons à l’alimentation nous oriente davantage vers le street food plutôt que vers les restaurants.

« Vous avez dit manger dans la rue ? » Oui, c’est le principe ! Nous avons déjà eu l’occasion de le faire lors de notre précédent voyage à Kuala Lumpur. C’est souvent pour des raisons financières que l’on choisit cette option. Car si la question ne se posait pas, nous irons probablement tous les jours poser nos fesses sur les chaises confortables d’un quelconque restaurant.

Et pourtant, quel dommage !

Car le street food à George Town est vraiment exceptionnel (paroles de testeurs). Vous avez accès à toutes les spécialités locales à un prix dérisoire. Et pour les amateurs de cuisine, vous pouvez regarder en direct la préparation de vos mets. Cela vous donnera certainement des idées pour les prochaines recettes que vous ferez à la maison.

Voici les lieux où vous pourrez goûter les meilleurs plats.

Kimberley Street

Selon nous, le meilleur endroit où trouver de la très bonne cuisine locale se trouve à Kimberley Street. Beaucoup de stands s’y retrouvent chaque soir et offrent plusieurs spécialités.

Mais vers lequel se diriger ?

Le plus populaire et le plus apprécié des locaux est le stand Char koay teow & mee cuisinant les « Seafood Noodles » (nouilles aux fruits de mer). 5 $ seulement l’assiette et 8 $ si vous souhaitez un supplément seafood. La façon dont ces nouilles sont préparées fait l’objet d’un spectacle. Le cuisinier mélange d’un seul coup de main tous les ingrédients virevoltant dans le wok. Ce plat a été notre coup de cœur.

À l’arrière se trouve un second stand, moins populaire, mais excellent. Ici, le fameux chicken rice, affiché sur pratiquement tous les menus des restaurants, est mis à l’honneur. Divinement bien cuisiné par une femme adorable, en deux mots : quel délice !

Un autre plat fameux à Kimberley Street, ce sont les brochettes (« satay ») de poulet, bœuf ou porc cuites au barbecue. Elles sont accompagnées d’une succulente sauce aux noix de cajou servie copieusement dans une assiette séparée.

Vous trouverez également un stand de brochettes, différent du précédent. Plusieurs choix s’offrent à vous : viandes, poissons, légumes, raviolis. Le principe est de les cuire soi-même en les plongeant dans une grande casserole d’eau bouillante. Repérez bien les vôtres, car tout le monde les met en même temps que vous ! L’expérience est unique et les brochettes sont exquises. Seul bémol : il n’y a pas de quoi s’asseoir. C’est pratique pour manger sur le pouce ou alors il faut en acheter 3-4 en guise d’amuse-bouche et se prendre un plat ailleurs.

Red Garden Food Paradise

800 mètres plus loin, se situe le food court (aire de restauration) Red Garden Food Paradise. Une fois au milieu de tous ces stands, vous vous demanderez surement comment choisir. Eh bien, faites le tour une fois et sélectionnez-en un ensuite. Vous pourrez toujours revenir en tester d’autres.

Pour vous aiguiller, nous avons testé les rouleaux de printemps, le poulet rôti et le chicken rice. Les prix sont légèrement plus chers (1 ou 2 ringgits de plus) qu’à Kimberley Street, mais cela reste très accessible.

Si vous êtes gourmands et que vous aimez les bons desserts alors, laissez-vous tenter par une gaufre fondante et croustillante. Elle est garnie de fruits frais, de coulis de chocolat noir, d’un filet de miel et d’une boule de glace. Un régal, rien que d’y penser !GEORGE TOWN

Voici maintenant nos 2 meilleurs cafés pour prendre un excellent petit-déjeuner le matin.

Black Kettle

Ici, vous retrouverez les célèbres pâtisseries françaises : pains au chocolat, croissants, flanc… Elles ne font pas que donner envie, elles sont vraiment très bonnes. Leurs boissons chaudes sont également délicieuses. De plus, le cadre est agréable, la décoration est moderne et chaleureuse. Certains y restent des heures accompagnés de leur MacBook, un casque sur les oreilles.

Ban Heang Café

Moins onéreux que le précédent, le Ban Heang Café propose des menus pour le petit-déjeuner (jusqu’à 11 h). Par exemple, vous avez le droit à des œufs pochés servis dans un petit bol, des toasts de pain de mie au beurre salé ainsi qu’une boisson de votre choix (café, thé, chocolat et autres spécialités). Nous y sommes retournés plusieurs fois, car c’est assez copieux pour un prix minime.

Raison n°2 : Le street art constitue de véritables œuvres d'art dans les rues de la ville

Le street art est l’une des particularités de George Town les plus appréciées des voyageurs. Nous sommes également tombés sous le charme de ces œuvres d’art. Peintures et sculptures se fondent dans les murs des bâtiments de la ville. Elles vous interpellent. Se mêlant tellement bien avec le décor de la ville, vous pourrez parfois passer devant sans y prêter attention. Mais en y regardant de plus près, vous remarquerez le fabuleux travail qui a été réalisé.

Qui est à l’origine du street art à George Town ? Dans quel but a-t-il été mis en place ?

Tout a commencé par un concours lancé par le gouvernement de l’État de Penang.

Le 7 septembre 2009, un concours international a eu lieu visant à explorer des idées novatrices dans l’art et le design pour ensuite exposer des œuvres dans les rues de la ville. Sur les 40 participants (malais et étrangers), c’est le studio artistique Sculpture At Work qui a triomphé avec son concept original « Voices of People ». Il s’agit des mêmes artistes qui ont créé la fameuse guitare du Hard Rock Café à Malacca.

Ensuite, 52 illustrations uniques et humoristiques sous forme de sculptures en fer forgé ont été installées contre les murs des bâtiments de la ville.

Durant le George Town Festival en 2012, Ernest Zacharevic a été mandaté pour peindre ses créations sur les murs de la ville, dont la plus connue « Kids on bicycle ». Depuis, d’autres artistes ont contribué à la popularité du street art à George Town.

C’est un plaisir sans fin de parcourir les rues à la recherche des peintures et sculptures créées par ces artistes au talent incontestable.

Comment les trouver ?

Généralement, les voyageurs se lancent à pied une carte à la main (que vous trouverez à l’office de tourisme) répertoriant toutes les œuvres. Nous avons procédé de façon différente en enregistrant l’ensemble des points dans Google Maps la veille. Le lendemain, nous avons loué un tandem et avons suivi le parcours via notre téléphone. Fun ! GEORGE TOWN

GEORGE TOWN

Raison n°3 : Les quartiers Little India et Chinatown sont totalement dépaysants

Little India

Ce quartier dynamique, composé principalement de population d’origine indienne, couvre 3 grandes rues : Lebuh Chulia, Lebuh Queen et Jalan Pasar. À l’intérieur de celles-ci, vous entendrez inévitablement cette musique traditionnelle qui anime tout Little india. Si vous avez l’ouïe fragile, évitez de passer à côté des haut-parleurs hurlants !

De nombreuses boutiques bordent le quartier. Elles apportent de la couleur dans les rues de George Town. Sur votre chemin, vous trouverez des magasins de mode, de tissus (soie, coton), de bijoux fantaisie, mais aussi de décorations florales, d’épices et de DVD des derniers films bollywoodiens.

Mais ce que nous avons par-dessus tout adoré à Little india, ce sont les stands de spécialités culinaires indiennes. Toutes ces préparations vous donnent envie de les goûter une par une. Chacun s’affaire à sa recette, pour en citer quelques-une : le poulet tandoori, le cheese naan ainsi toutes sortes de pâtisseries colorées. Difficile de passer à coter de tout cela sans craquer !GEORGE TOWN

Chinatown

George Town comprend une importante population d’origine chinoise, dont la plupart sont regroupées dans le quartier de Chinatown. Celui-ci est bordé par les rues suivantes : Lebuh King, Lebuh Stewart, Lebuh Muntri et Lebuh Campbell.

À ces endroits, vous aurez l’occasion de croiser des stands de nourriture locale, salée et sucrée. Parmi les pâtisseries les plus connues, il y a les Bean Paste Pastry à base de pâte de haricot où un message est inscrit sur le dessus du gâteau.

Chinatown est également une zone commerciale unique. Des produits tels que le jade, des costumes traditionnels, des cristaux, des herbes, des médicaments et des antiquités chinoises traditionnelles peuvent être trouvés ici.

Raison n°4 : Des demeures insolites racontent l'histoire de la ville

Cheong Fatt Tze Mansion

Cet hôtel de charme ravira les photographes les plus aguerris avec sa façade bleue électrique !

Le bâtiment a été construit dans les années 1880 à la demande de Cheong Fatt Tze, un puissant homme d’affaires chinois. Élaboré dans un style traditionnel, ce manoir dispose de 38 chambres, 5 cours pavées, 7 escaliers et 220 fenêtres en bois.

Il a été racheté par la famille descendante évitant ainsi sa démolition. Aujourd’hui, la résidence est privée, mais elle fait en partie office d’hôtel et de musée. Vous pouvez alors choisir de visiter la maison pendant une heure ou y passer la nuit.

Certaines chaînes TV et certains films ont utilisé son charme atypique comme plan lors des tournages. La maison a aussi obtenu plusieurs prix tels que le Best of Malaysia Travel Awards en 2008, la rendant l’une des attractions les plus importantes de George Town.

Penang Khoo Kongsi

Construite il y a près de 650 ans, cette maison regroupait les populations chinoises appartenant au même clan pour vénérer leurs ancêtres. À l’époque, 5 grands clans séparaient la communauté.

Elle représentait un moyen de s’engager socialement et spirituellement auprès de leurs ancêtres et la communauté extérieure. Aujourd’hui, ce type de maisons servent à l’éducation des enfants ou gérer les conflits.

Située sur Jalan Acheh, c’est l’une des kongsis (« maison de clan ») la plus décorée de Penang et la plus belle des 4 autres clans.

Cet impressionnant exploit architectural symbolise la chance et la prospérité. Des sculptures en pierre ornent le hall d’entrée. Des peintures murales représentent les anniversaires et les mariages. Les statues des 36 gardiens divins sont répandues à l’intérieur. Les grandes lampes en papier accrochées au-dessus de vos têtes laissent transparaître une lueur orangée. De superbes sculptures en céramique représentant des carpes et des dragons bordent le toit.

Raison n°5 : C'est une ville multiculturelle justifiée par ses différents sites religieux

Kapitan Keling MosqueGEORGE TOWN

Construit en 1801, il s’agit de la plus grande mosquée de George Town. Blanchie à la chaux, elle domine la ville avec ses dômes géants.

La salle de prière à l’intérieur, déjà très spacieuse, paraît deux fois plus importante grâce à son décor atypique. De jolies calligraphies sont étalées sur les murs et les vitraux mettent en valeur de magnifiques arabesques géométriques. Le sol en marbre blanc est parfois recouvert de quelques tapis de prière éparpillés un peu partout.

Il est bien sûr possible de visiter la mosquée, cependant, les responsables des lieux doivent accorder leur autorisation. Il suffit d’avoir une tenue correcte : un pantalon ou une longue jupe pour les femmes et une chemise pour les hommes. Il faudra également retirer ses chaussures avant de pénétrer l’enceinte du bâtiment.

Kuan Yin TempleGEORGE TOWN

Construit en 1728, il s’agit du plus ancien temple bouddhiste de Penang. Il a été érigé en l’honneur de la déesse de la miséricorde, Kuan Yin.

Son architecture est plutôt classique avec de hauts plafonds et des sculptures en pierre et en céramique représentant en partie des dragons.

Dans la salle de prière, vous pouvez apercevoir de petites lanternes rouges qui pendent au-dessus de vous. Vous tomberez également nez à nez avec la statue de la belle déesse. Les deux puits de la cour extérieure, où l’on peut déposer des encens, sont destinés au public tandisceux à l’intérieur sont réservés aux moines. Vous remarquerez probablement aussi la taille gargantuesque des encens de couleur violine très prononcée.

Sri Mariamman TempleGEORGE TOWN

Construit en 1833, ce temple hindouiste, dédié au dieu Lord Subramaniam est le plus ancien de l’île. Sa façade illustre parfaitement l’architecture typique des temples hindous.

Son impressionnante tour d’entrée (« gopuram ») de 7 mètres de haut, comprend 38 sculptures de soldats, de dieux et déesses, de décorations florales, de cygnes qui offrent de magnifiques couleurs. Si vous regardez bien, vous remarquerez qu’il y a 4 niveaux à l’intérieur.

Dans le sanctuaire, vous verrez la statue du dieu Lord Subramaniam savamment décorée avec des bijoux ainsi qu’une collection de plus de 40 statues de divinités et de lions.

Maintenant que George Town n’a plus de secret pour vous, nous espérons avoir apporter nos lumières à vos hésitations. En ce qui nous concerne, nous avons réellement apprécié notre séjour ici. Nous conseillons vivement cette destination à ceux qui se passionnent pour l’histoire, l’art et la gastronomie. Dites-nous en commentaire si vous aimeriez y aller !

-LV-

2 Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :